Réponses aux questions

Judith's Blog - Semaine 27Non eau sucrée seulement!

Judith's Blog - Semaine 27Non eau sucrée seulement!


We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

C'était l'heure de la terrible momie: j'ai pris part au test de charge et, malheureusement, le résultat n'a pas été à la hauteur de mes attentes.

J'avais vraiment peur de deux choses: la première était de me piquer la gorge à la gorge puis de la retirer par un test génétique, puis de "boire une gousse de sucre sur mon ventre et de la remettre à nouveau sur mon ventre".

Je compris intelligemment que si je passais une semaine au laboratoire et que j'avais neuf ans, je pourrais aller prendre mon petit déjeuner. Ce n’était pas la quantité de glucose qui m’avait alarmé, mais le fait que je devais vivre avec un estomac vide, ce que j’étais presque totalement incapable de faire, car lorsque je me réveillais, je mangeais immédiatement et même si je l’oubliais, l’enfant commençait à lui donner des coups de pied. Hésitant, le fils de son père, il n'aime pas avoir de nourriture. Commençons là car je me suis endormi les deux premiers matins consécutifs, en douceur, j'ai réduit le "sommeil", au milieu de huit heures, le temps que j'avais un travail. Le troisième matin, qui venait juste de finir lundi, avant l'opération, j'ai été confronté au docteur Semmelweis, qui fêtait son anniversaire. Juste dans les nouvelles et à la radio, ils ont oublié d'aller vous voir, les hommes, vous ne voulez pas aller voir un médecin dцngettek. Évidemment, il y a des nouvelles plus importantes à ce sujet, mais j'en ai beaucoup et je suis sûr qu'il y aura un millier de personnes dans le laboratoire chaque jour.
J'avais raison Heureusement, ils ont été rapidement envoyés pour le premier bain de sang, puis j'ai versé le sirop de sucre dans un litre de cidre et, comme j'avais un citron, je l'ai tordu jusqu'à l'os - il était relativement savoureux. J'ai eu deux onces que je devais dépenser. J'ai apporté le livre parce que j'ai décidé de ne pas le cacher pour ne pas me disperser ou essayer un projet de loi polaire. (Telles sont les pelles ...) J'ai plutôt choisi de regarder les gens parce que ce n'est jamais plus drôle que lorsqu'une poignée de tranquillisants qui ont une entreprise à vendre au marché et / ou poste sautent, on avance, on ne va pas de l'avant! " Je n'ai pas compris! N’est-ce pas le moment, avec l’esprit de leur âge, de montrer aux jeunes ce qu’est la patience? En tout cas, leur folie à travers l’Ur me divertissait et, tout à coup, je me suis sentie à l’urgence, car une autre femme s’était mal passée et l’a perdue. De toute évidence, ce n’est pas les retraités qui l’ont ramassée, mais un jeune garçon qui s’est précipité à la fenêtre pour voir ce qui se passait. Il y avait un peu de confusion et le laboratoire était complètement attristé, ce qui nous a rendu encore plus débordés. Je ne rentre pas dans les détails, la moitié du temps, j'étais toujours là, j'avais faim et devenais sombre. Finalement, j'ai vidé mon deuxième lot de sang et je suis allé au marché. Je passai le reste de la journée en frémissant aigu, faible et faible. J'ai pu aller chercher les trouvailles l'autre jour. Le médecin chef m'a reçu parce que mon médecin est en congé. Ce n'étaient pas de bonnes nouvelles…