Section principale

Nous avons laissé deux bébés à l'hôpital parce qu'ils sont nés avec une maladie cardiaque maintenant ils attendent l'adoption

Nous avons laissé deux bébés à l'hôpital parce qu'ils sont nés avec une maladie cardiaque maintenant ils attendent l'adoption


We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

Deux jeunes garçons dans le sang de parents adoptifs abandonnés par leurs parents. Ils ont tous deux une maladie cardiaque et sont nés à l'hôpital de Gyor depuis leur domicile.

L'année dernière, un enfant sur trois qui pouvait être libéré était malade de façon permanenteDans le sillage de la Petite Plaine, nlcafe.hu a rapporté Zombombul et Brron, tous deux cardiaques et démissionnaires à la naissance. De l'autre côté de Sombor, Bron a un an, leur domicile est Petz Aladard Kourrhaz. Les parents enceintes s'attendent à être enceintes, mais selon les statistiques du HCSO, les enfants atteints de maladies chroniques ont peu de chances d'être adoptés. Prendre soin d'un enfant malade en permanence est un grand défi, nécessite plus d'attention, de patience et de dépenses, et de nombreuses personnes ne travaillent pas pour lui. L'année dernière, un enfant sur trois pouvant être inscrit au registre appartenait à KSH - Kisalföld.
  • Une série saisissante de photos d'un bébé adoptif et d'un bébé
  • Voici comment fonctionne la réception - Partie I
  • Réception ouverte ou secrète